Le baclofène autorisé contre l’alcoolisme

Sciences & avenir Juillet 2013 – Hervé Ratel

Avant la fin de lété, une recommandation temporaire d’utilisation va permettre aux médecins de prescrire officiellement ce décontractant musculaire qui pourrait guérir 50% des buveurs.

Une décision attendue depuis longtemps par les malades et les prescripteurs.

Le directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), Dominique Maraninchi, a promis une recommandation temporaire d’utilisation (RTU) lors d’un colloque sur l’usage de ce médicament contre l’alcoolodépendance organisé à l’hôpital Cochin, à Paris, le 3 juin.

Le baclofène autorisé contre l’alcoolisme