Alcool : le baclofène change la donne

Santé magazine avril 2013 – Sylvie DELLUS

Le baclofène, un médicament détourné de son usage, a aidé des milliers de personnes en difficulté avec l’alcool. Un psychiatre nous explique comment il les accompagne.

Le Dr Renaud de Beaurepaire, psychiatre à I’hôpital Paul-Guiraud de Villejuif a été 1’un des premier à prescrire du baclofène, un produit d’abord destiné à soigner les contractures musculaires. Après avoir suivi plus de 400 patients pendant plusieurs années, il affirme que 60% d’entre eux ne boivent plus ou contrôlent leur consommation d’alcool, 30% ont diminué leur consommation sans pour autant arrêter de boire. Reste 10% sur qui le baclofène n’a pas d’effet. Il en dresse un bilan très positif :  » Pour moi, ce médicament est le traitement majeur de la dépendance à l’alcool et même aussi du syndrome de sevrage, qui provoque chez les patients des tremblements, des sueurs … Avec lui, il est moins utile de prescrire des benzodiasépines, les médicaments qui sont normalement utilisés dans le sevrage. « 

Alcoool : le baclofène change la donne