Baclofène : augmentation de plus de 30% des ventes en un an – 07/09/2012

le blog de Jean-Yves Nau, titulaire de la chaire journalisme et santé publique

Le phénomène ne s’épuise pas : il prend de l’ampleur. Le nombre des personnes malades de l’alcool et consommant quotidiennement du baclofène (en dehors de ses indications officielles) ne cesse d’augmenter.  Révélation : les ventes ont augmenté de plus de 30% ces douze derniers mois. Corollaire : le nombre des médecins qui prescrivent en dehors des indications de mise sur le marché augmente également. C’est là un exemple sanitaire d’un équilibre de plus en plus instable.

Accélération spectaculaire des ventes d’un médicament uniquement disponible sur ordonnance médicale et dont il est de notoriété publique qu’il est consommé en dehors des règles sanitaires en vigueur. Qui s’en émeut ?  C’est que l’affaire du baclofène a une caractéristique formidable : personne n’a intérêt à en parler. Les malades concernés (qui connaissent les tortures de l’alcoolisme et de son sevrage) ne demandent que de pouvoir consommer ce produit, quand il les aide à recouvrer leur autonomie. Les prescripteurs, eux, (des généralistes le plus souvent) savent ce qu’il peut en être des effets de cette molécule chez leurs patients alcooliques ; ils  ne respectent pas la réglementation en vigueur, le savent pertinemment et n’ont aucun intérêt à ce que cela se sache –leurs patients non plus. Les laboratoires pharmaceutiques impliqués  (les multinationales Novartis et Sanofi) expliqueront que l’usage qui est fait de leur spécialité ne les concerne pas (ce qui reste à démontrer). Elles ajouteront ne pas pouvoir faire la part de l’usage « officiel » (antispastique, myorelaxant) de son usage « détourné » (anti-dépendance à l’alcool) Quant à la Sécurité sociale elle rembourse que les règles soient ou non respectées ; et elle ne veut guère en savoir plus sur ce sujet dont elle peut penser qu’il n’est pas véritablement de son fait (ce qui reste aussi à démontrer).

Baclofène augmentation de plus de 30% des ventes en un an

Baclofène - Association Baclofene