Le Baclofène, le relaxant musculaire censé sauver les alcooliques

Le 06/03/2014 à 16h23 – Romain Scotto 20minutes.fr

SANTE – Comment, en cinq ans, ce médicament a été détourné de son usage pour aider les dépendants à l’alcool…

En dépliant la notice, l’indication est assez claire. Le Baclofène, vendu en France sous le nom de Lioresal, est bien prescrit pour lutter contre les «contractures spastiques de la sclérose en plaques, des affections médullaires ou d’origine cérébrale». Une forme de décontracturant musculaire. Dans quelques jours, les médecins français pourront pourtant inviter leurs patients alcooliques à ranger ce médicament dans leur trousse à pharmacie. L’ANSM, l’agence nationale de sécurité du médicament, est sur le point d’autoriser cet usage détourné du Baclofène, pour aider les malades à se sevrer.

Scientifiquement, rien n’a jamais été prouvé, mais dans les faits, 10.000 praticiens auraient déjà prescrit ce médicament sans respecter l’indication initiale du laboratoire. Confrontée à cette vague d’actes clandestins, l’ANSM avait promis d’agir il y a huis mois. Après trois reports successifs, l’autorisation devrait enfin mettre fin à ces prescriptions «hors AMM», la fameuse autorisation de mise sur le marché. En cas de souci, il n’était donc pas possible de faire jouer l’aléa thérapeutique, le médecin prescripteur étant directement responsable.

Enjeu financier

«J’ai pris ce risque car je considère qu’un médecin est là pour aider ses patients», indique Bernard Granger, psychiatre à l’hôpital Cochin à Paris, convaincu depuis plusieurs années des bienfaits du Baclofène pour les alcooliques. Sans pour autant expliquer par quel miracle un relaxant peut sevrer des patients portés sur la bouteille. «On sait juste que le Baclofène se fixe sur certains récepteurs cérébraux et que cette fixation entraîne une modification du circuit de la récompense, atténuant les mécanismes de l’addiction. Mais ce ne sont que des supputations.» Ces réserves soudent d’ailleurs les «anti-Baclo», des scientifiques opposés au détournement du médicament. Ils pointent aussi ses nombreux effets indésirables: 405 au total dont la somnolence, des troubles de l’équilibre, digestifs, des fourmillements et des sueurs abondantes.

Le Baclofène, le relaxant musculaire censé sauver les alcooliques